Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

La fée Electricité

La réouverture du Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, après sa restauration réussie, permet de redécouvrir le chef d’œuvre du peintre Raoul Dufy. Une centaine de toiles réunies comme un puzzle et accrochées dans une vaste salle ovale retrace l’histoire de la science depuis l’Antiquité et les découvertes successives qui permettront l’introduction de l’électricité dans la société moderne. L’œuvre est destinée au Pavillon de l’Exposition Universelle qui doit se tenir à Paris. Nous sommes en 1937. Après l’arrivée ...

Continuer la lecture

L'année du rat se présente bien

Le 25 janvier, la Chine fêtera la nouvelle année qui, suivant les signes du zodiac, sera placée sous le signe du rat. Elle se présente mieux que l’année du cochon qui vient de s’achever, non pas parce que les performances économiques ont été décevantes mais parce que les menaces qui pesaient sur l’environnement international s’atténuent. L’accord passé avec les Etats-Unis devrait être respecté par les deux parties, au moins jusqu’aux élections présidentielles américaines au mois de novembre. Les troubles au Moyen-Orient ne devraient pas provoquer ...

Continuer la lecture

Pétrole : la nouvelle abondance

Les tensions au Moyen-Orient avaient provoqué, à la fin de l’année dernière, une remontée brutale des cours du pétrole, atteignant près de 70$ par baril. Alors que ces tensions sont loin d’avoir disparu, avec l’attaque américaine contre le chef de l’armée iranienne et le tir de missile qui a abattu le Boeing ukrainien faisant 176 morts, les cours sont retombés en dessous de 65$, le marché semblant ignorer les risques politiques qui pèsent sur la première zone de production et d’exportation de l’or noir. Ceci ...

Continuer la lecture

Emploi : les fausses bonnes nouvelles

Face à la crise sociale, le gouvernement répond que sa politique économique est la bonne, que les réformes en cours produisent de premiers résultats et que ceux-ci sont visibles sur la croissance et l’emploi. Il se garde bien, en revanche de commenter les chiffres du commerce extérieur qui restent consternants. Le déficit hors énergie est toujours proche de 20 milliards alors que les politiques conduites depuis dix ans visaient à rétablir la compétitivité de l’industrie française. La baisse du coût du travail et les réductions d’impôts en faveur ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation