Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

Politique de l'énergie : le retour à la réalité

L’abandon, par le gouvernement de l’objectif inscrit dans la loi de transition énergétique limitant  le nucléaire à 50% de la production totale en 2025 est un premier signe important de retour à la réalité. Cet objectif était impossible à atteindre, sauf à construire des centrales à gaz pour garantir la sécurité énergétique du pays. EDF pourra obtenir l’allongement de la durée de vie de ses centrales bien au-delà de 40 ans, sous réserve que les investissements nécessaires soient accomplis et validés par l’Autorité de Sureté. Cette volte-face politique montre que la France ...

Continuer la lecture

0,53% : le taux des emprunts à 10 ans de l'Etat

Défiant à nouveau les prévisions, la France continue de bénéficier de conditions de financement historiquement basses. Le taux à dix ans publié par l’Agence France Trésor s’élevait le 5 décembre à 0,53%, le niveau le plus faible depuis plus d’un an et il a baissé encore le lendemain pour retomber à 0,51%. Cette situation devrait, contrairement aux données figurant dans le projet de loi de Finances pour 2018, durer  pendant la majeure partie de l’année prochaine. Trois facteurs soutiennent cette tendance. Le plus important provient des dernières décisions ...

Continuer la lecture

Brexit : l'impasse irlandaise

La démission de Frances Fitzgerald, la vice-Première ministre irlandaise, a permis au dernier moment d’éviter une crise politique au pays. Cela aurait ajouté à la confusion qui règne actuellement dans les discussions relatives au Brexit. Celles-ci seront le principal sujet abordé lors du sommet européen qui se tiendra les 14 et 15 décembre prochains. L’affaire est mal engagée du fait de sa complexité technique et des incertitudes politiques dans plusieurs pays. Au Royaume-Uni, la Première ministre Theresa May est affaiblie par ses mauvais résultats aux dernières élections, par les dissensions ...

Continuer la lecture

La Chine du président Xi Jinping

On apprend beaucoup d’un pays en examinant son drapeau. Comme en Russie où c’est l’emblème de la révolution, celui de la Chine est rouge. Mais là, depuis toujours, c’est surtout celui de la richesse. Les jeunes femmes choisissaient souvent cette couleur pour leurs robes de mariée. Sur ce fond, il y a cinq étoiles, quatre en demi-cercle et la cinquième, plus grande, placée au-dessus. Elles sont jaunes, la couleur autrefois réservée à l’Empereur. A la différence de ce que l’on voit sur les drapeaux américain et ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation