Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

Nucléaire : l'arrivée du printemps

L’industrie nucléaire fonctionne avec des cycles très longs, à la différence des autres activités économiques. Après vingt ans d’efforts, il apparut que les filières françaises ne répondaient pas aux attentes et le gouvernement Messmer, en 1974 mit en concurrence les deux leaders américains du secteur, General Electric et Westinghouse, le premier ayant choisi la technologie à l’eau bouillante et le second l’eau pressurisée. Ce dernier l’emporta et Framatome choisit ce modèle de réacteurs. Pendant les vingt années qui suivirent, le nucléaire connut alors ...

Continuer la lecture

Dix ans après

Il y a dix ans la faillite de la banque américaine Lehmann Brothers déclenchait la plus grande crise financière de l’après-guerre et une sévère récession qui allait affecter tous les pays développés. Les commentaires abondent sur les responsabilités et l’efficacité des mesures adoptées depuis pour éviter que se reproduisent de tels désordres. Malheureusement, la date choisie montre que toutes les leçons n’ont pas été tirées et que la recherche des responsabilités sera forcément incomplète. Le point de départ de ...

Continuer la lecture

Diabolicum perseverare

Le gouvernement, par la voix du Premier ministre, relayée par le ministre de l’Economie, vient d’annoncer les grandes lignes de la politique économique des dix-huit prochains mois telle qu’elle sera proposée au Parlement et sans aucun doute approuvée : l’allègement des charges des entreprises sera poursuivi et pour contenir les déficits de l’Etat et des régimes sociaux, les prestations sociales ne seront que symboliquement relevées de 0,3% pour les retraites, les allocations familiales et les aides aux locataires (APL). Seuls le minimum-vieillesse (moins de 3% des retraités ...

Continuer la lecture

Les infrastructures et la mondialisation

Cet été aura été marqué par deux évènements affectant des infrastructures avec de lourdes conséquences. L’incendie d’un centre de distribution d’électricité a paralysé pendant une semaine le trafic ferroviaire depuis de la gare Montparnasse vers toute une partie de la France au moment des départs en vacances. L’effondrement d’un pont autoroutier à Gènes a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes et menace, en raison du rôle essentiel de la liaison concernée, l’activité d’une région, la Ligurie, et d’un des principaux ports de la M ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation