Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

L'Europe et le coronavirus

L’échec de la réunion des dirigeants européens tenue le 26 mars sur les mesures à adopter pour renforcer la solidarité entre Etats-membres et atténuer les conséquences économiques de la pandémie actuelle montre à quel point l’Union Européenne n’a pas pris la mesure des défis auxquels elle est confrontée. Elle risque donc d’en être l’une des grandes victimes. L’Allemagne et les Pays-Bas ont bloqué la proposition de neuf autres Etats, parmi lesquels figurent la France, l’Italie, l’Espagne, la Belgique et même le Luxembourg d’émettre des ...

Continuer la lecture

Une crise pas comme les autres

La crise que traverse l’économie mondiale est sans précédent. Les mesures prises pour combattre l’épidémie du coronavirus ont pour effet d’arrêter l’activité économique. Les ménages ne se déplacent plus, ce qui affecte des secteurs entiers : transport aérien, hôtellerie, aéroports, restaurants. Confinés chez eux, ils ne consomment plus, sauf pour satisfaire des besoins essentiels et les boutiques, les centres commerciaux et à terme les marchés ferment. Les entreprises n’ont plus de clients ou de pièces détachées pour produire. Le télétravail n ...

Continuer la lecture

La nouvelle crise pétrolière

Dans le passé, les crises pétrolières étaient associées à une hausse brutale des cours du baril, comme au début des années 70 ou en 1979, qui avait provoqué une vague inflationniste, suivie d’une action restrictive des banques centrales. En relevant fortement leurs taux, elles avaient déclenché des récessions. Ces derniers jours, c’est la chute des cours du baril, comprise entre 30 et 40%, qui provoque une vive inquiétude. Les marchés financiers, déjà affectés par l’épidémie du coronavirus, ont connu lundi une chute proche de 10%. La ...

Continuer la lecture

Hommage à Jack Welch

Jack Welch, qui fut président de General Electric pendant  vingt ans, de 1981 à 2001, nous a quittés hier, le 2 mars à l’âge de 84 ans. Il avait transformé l’entreprise pour en faire la première capitalisation de Wall Street, atteignant 400 milliards de dollars au moment de son départ et surtout, tant sur le plan du management des grands groupes que sur la vision stratégique qu’il avait acquise à l’aube de la mondialisation, il avait été et reste encore une référence. C’était aussi un ami de la France. Les difficult ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation