Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

Une fiscalité pour le XXIème siècle

Les Français ont un rapport très particulier avec l’impôt. Ils trouvent toujours qu’ils en payent trop et surtout que leur voisin n’en paye pas assez. En même temps, ils réclament de meilleurs services publics et une protection sociale juste et étendue. Quand on leur montre que leur pays a un niveau de prélèvements obligatoires parmi les plus élevés au monde, cela ne les dissuade pas d’en demander davantage, à condition, bien sûr que ce soit le « voisin » qui paye. Et quand, face à l’accumulation des déficits et ...

Continuer la lecture

Le modèle social français et la croissance

La publication des premières estimations de la croissance de l’économie française au 4ème trimestre 2018 (+0,3%) et pour l’ensemble de l’année (+1,5%) après 2,3% en 2017 a donné lieu à plusieurs interprétations. Du côté du gouvernement on estime que ce résultat est rassurant. L’environnement international a été moins favorable et présente des risques d’instabilité importants. La crise sociale qui traverse le pays depuis le mois de novembre a aussi pesé sur l’activité. La politique suivie est donc la bonne et commence à produire ses ...

Continuer la lecture

Renault, Alstom et l'industrie française

Depuis une quinzaine d’années, la France se désindustrialise. Les responsables politiques, les uns après les autres ont tenté d’y remédier avec le crédit-impôt-recherche puis le CICE et enfin la reprise à partir de cette année d’une partie des charges sociales par l’Etat. L’impôt sur les sociétés qui avait rapporté environ 40 milliards en 2011 est tombé autour de 25 milliards en 2018. Cette politique a pesé lourdement sur les finances publiques parce qu’elle n’a pas bénéficié seulement à l’industrie alors qu’elle ...

Continuer la lecture

L'Allemagne est -elle un modèle ?

Le 22 janvier, Angela Merkel et Emmanuel Macron se retrouveront à Aix- La- Chapelle pour signer un nouveau traité de coopération entre leurs deux pays. Ils sont tous les deux  affaiblis. Le président français affronte une crise sociale sans précédent depuis 1968. Malgré le lancement du grand débat national, elle ne disparaîtra pas d’ici leur rencontre. La Chancelière a annoncé la fin de sa carrière politique après que la coalition qu’elle dirigeait ait perdu les dernières élections législatives. Depuis, chaque scrutin régional se traduit par un ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation