Vous n'êtes pas encore inscrit au service newsletter ?

S'inscrire

Se connecter

Mot de passe oublié? Réinitialiser!

×

AB 2000 Site d'analyse

Le blog d'Alain Boublil

Les dernières publications

Les infrastructures et la mondialisation

Cet été aura été marqué par deux évènements affectant des infrastructures avec de lourdes conséquences. L’incendie d’un centre de distribution d’électricité a paralysé pendant une semaine le trafic ferroviaire depuis de la gare Montparnasse vers toute une partie de la France au moment des départs en vacances. L’effondrement d’un pont autoroutier à Gènes a causé la mort de plusieurs dizaines de personnes et menace, en raison du rôle essentiel de la liaison concernée, l’activité d’une région, la Ligurie, et d’un des principaux ports de la M ...

Continuer la lecture

Croissance française:la grande déception

La publication par l’INSEE de sa première estimation de de la croissance de l’économie française au deuxième trimestre, 0,2%, a été mal accueillie sauf par le gouvernement qui persiste à penser, contre l’évidence, que sa politique est appropriée. Ce chiffre fait suite à une augmentation de la production également de 0,2% pour le premier trimestre. Un sérieux doute pèse ainsi sur la validité des prévisions des différentes institutions comme la Banque de France ou le FMI pour l’année entière, autour de 1,8%, et de la ...

Continuer la lecture

Les conséquences économiques de Donald Trump

Les batailles militaires se gagnent grâce à des alliances appropriées. Il en va de même en économie où l’on emploie plutôt le terme de concurrence, mais le résultat est le même : il y a des gagnants et des perdants. Le président des Etats-Unis semble ignorer cette évidence. D’un côté il affiche, à la différence de ses prédécesseurs, une volonté de puissance sans limite mais en même temps, il s’isole. Chacune des réunions auxquelles il participe ou des rendez vous qu’il accorde, et ils auront ét ...

Continuer la lecture

La coupe du monde et la croissance

Il y a juste vingt ans, la France, pour la première fois, remportait la coupe du monde de football. Dimanche, son équipe gagnera peut-être le droit de porter une deuxième étoile sur son maillot. La victoire en 1998 contribua, pendant quelques années, à renforcer la cohésion  du pays grâce à une équipe rassemblant des joueurs aux origines diverses : les « blacks », les « blancs » et les « beurs » auxquels on aurait bien pu ajouter les « basques ». On attribue aussi à ce succès une contribution significative à la croissance élevée que la France connut jusqu’en 2002, performance qui n ...

Continuer la lecture

Une vie avec la gauche

Une vie avec la gaucheLe prochain livre d’Alain Boublil, « Une vie avec la gauche » paraîtra le 1er mars aux éditions de l’Archipel.

Il y raconte son parcours qui débute à la fin de l’année 1973 quand, à peine diplômé de la faculté des Sciences et de Sciences Po, il est repéré par Jacques Attali. Il rejoint alors l’équipe d’économistes du candidat socialiste en vue de l’élection présidentielle de 1974. A 26 ans, le voilà participant à l’élaboration du programme de François Mitterrand dont il sera proche jusqu’à sa mort. A lui de démontrer que la droite n’a pas le monopole de la compétence en économie.

A l’Elysée dès mai1981, chargé notamment de l’industrie, puis, en 1988, au ministère des finances, il est au cœur des choix économiques et industriels et l’interlocuteur privilégié des grands patrons français et étrangers : Jack Welch, Jean et Antoine Riboud, Francis Bouygues, Jean Luc Lagardère, Bernard Arnault et François Pinault, entre beaucoup d’autres. Témoin crucial de deux décennies de réflexions et de gestion socialiste, il raconte l’échec de la renégociation du Programme commun, les victoires de 1981 et 1988, les grands projets de François Mitterrand et les nationalisations, la dé-bureaucratisation de l’économie, la cohabitation de 1986 puis la lente dégringolade de la gauche à partir de 1993 que tentera d’enrayer Lionel Jospin. Il observe la naissance de la mondialisation et explique les difficultés que les entreprises françaises ont eu à s’y adapter.

Il dresse enfin un portrait de la grande famille socialiste de Michel Rocard et Pierre Bérégovoy à François Hollande. Une famille aujourd’hui divisée sur laquelle il porte un regard riche d’enseignements dans la perspective de l’élection présidentielle et bien au-delà.  

 

To proceed to the English version of the site, two options:

- Click on the icon at the top right corner to access the English version of the site presentation, the articles already published in their English version and the other articles, of the home page or the archives, in their original French version.
- Click on the icon next to an article to display its translation